Votre premier rendez-vous


Il est normal d’avoir quelques appréhensions avant le premier rendez-vous chez un avocat. Voici donc quelques éléments afin que cette consultation se déroule au mieux.

Comment se préparer ?

Préalablement à ce premier rendez-vous, vous devez préparer une chronologie des événements en lien avec votre litige ainsi qu’un document indiquant le nom, prénom, date et ville de naissance et adresse de la partie adverse.

Vous pouvez aussi établir une liste regroupant toutes les questions que vous souhaitez poser afin de ne pas en oublier.

Quels sont les documents à apporter ?

Lors de la prise de rendez-vous, vous devez m’informer brièvement de votre problème juridique. En effet, certaines demandes sont techniques et supposent un travail de préparation de ma part antérieurement au rendez-vous. En vue de ce rendez-vous, réunissez tous les documents qui vous paraissent utiles à la résolution de votre litige.

Comment se déroule le premier rendez-vous ?

Lors du premier rendez-vous, vous devrez m’exposer de façon claire et précise votre problème juridique en vous en tenant aux faits.

Toutes les informations qui me sont confiées au cours de cet entretien et des suivants sont confidentielles, vous pouvez donc m’indiquer tous les éléments positifs et négatifs en toute quiétude, même si cela ne vous semble pas pertinent. Je dois connaitre tous les tenants et aboutissants de votre situation pour vous défendre efficacement.

Suite à cet exposé, je vous indiquerai s’il convient d’engager une procédure judiciaire ou si une voie amiable est plus adaptée à votre situation.

Cette première consultation sera aussi l’occasion de vous informer du déroulement de la procédure et de son coût prévisible.

Quel est le coût de la première consultation ?

La première consultation est payante et dure une heure. Elle vous sera facturée 150 euros HT  si le rendez-vous n’aboutit à aucun contentieux. Cet honoraire est déduit des honoraires suivants en cas d’ouverture d’un dossier.

Cet honoraire se justifie par la prestation de service faite lors de cette première consultation. En effet, je vous reçois, vous écoute, étudie vos pièces et vous conseille sur l’opportunité d’engager une procédure ou plutôt de tenter de résoudre amiablement votre litige.

Des consultations gratuites sont régulièrement organisées par l’Ordre des avocats du Barreau de Marseille.

Pour plus d’informations, retrouvez le détail sur les consultation gratuites.

Mes revenus sont faibles, que faire ?

Si vous souhaitez bénéficier de l’aide juridictionnelle, il convient de m’en informer dès la prise de rendez-vous et d’apporter lors de cette consultation, un dossier d’aide juridictionnelle complété, signé sans oublier les copies des pièces justificatives.

Un avocat a la possibilité de refuser de traiter un dossier lorsque le client bénéficie de l’aide juridictionnelle. En effet, la rémunération de l’avocat par le système d’aide juridictionnelle est faible et pour certains types de procédure, cet honoraire est inférieur aux frais de gestion exposés par le cabinet lors du traitement du dossier.

Et après ?

Dans un souci de transparence, je m’engage à vous informer régulièrement de l’avancée de votre procédure.

L’avocat et le client forment une équipe au sein de laquelle doit régner une réelle confiance entre ses membres, confiance dont dépend le succès de votre affaire.