• Responsabilité médicale  :

Suite à une intervention médicale, un client a contracté une infection nosocomiale. Le cabinet a obtenu la reconnaissance de la responsabilité de l’hôpital et a obtenu sa condamnation à indemniser ce client à hauteur de 4820 euros en raison d’une cicatrice inesthétique due à cette infection nosocomiale.