Le cabinet a obtenu la condamnation à de la prison ferme de l’auteur d’une agression verbale sur un agent de la RTM ainsi que l’indemnisation du préjudice moral de l’agent à hauteur de 800 euros.